UNSW et Ebusco œuvrent ensemble pour accélérer le développement des transports zéro émission

Date de diffusion
Diffusé par
Communiqué de presse

Deurne – Pays-Bas / Sydney – Australie, 22 juin 2020 – L’accord conclu entre l’UNSW et le constructeur néerlandais de bus électriques Ebusco va soutenir la recherche et le développement de véhicules électriques en Australie.   L’UNSW Sydney a signé un protocole d’accord avec le constructeur néerlandais de bus électriques Ebusco, pionnier dans ce domaine, afin de faire progresser la recherche et le développement de transports durables en Australie.

Le professeur Ian Jacobs, président et président honoraire de l’UNSW a déclaré que le partenariat reflète l’engagement de l’UNSW en faveur d’un avenir plus durable.

« Cette nouvelle collaboration avec Ebusco permettra de réaliser des avancées significatives dans des domaines tels que les énergies renouvelables et la fabrication – deux domaines où l’UNSW est forte en matière de recherche », a déclaré le professeur Jacobs. « Nous nous sommes engagés à prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique, et les partenariats industrie-université comme celui-ci sont essentiels pour avoir un impact positif au niveau mondial ».

Selon les termes de l’accord, les étudiants et les experts en recherche de l’UNSW auront la possibilité de travailler avec des ingénieurs d’Ebusco sur divers sujets, tels que la planification des transports, le stockage de l’énergie et la fabrication de pointe et de précision. Les étudiants auront accès à des programmes de bourses, à des stages dans l’industrie et à des stages dans les usines d’Ebusco aux Pays-Bas, en Chine et en Australie. Les étudiants et le personnel auront également l’occasion de travailler directement avec les ingénieurs d’Ebusco sur la prochaine génération de la flotte de bus électriques de l’entreprise.

Le professeur Ian Gibson, doyen associé (industrie et innovation) de l’UNSW Engineering, a déclaré que le protocole d’accord offre une occasion inégalée de faire progresser la recherche de l’UNSW dans de multiples disciplines d’ingénierie.

« Ce partenariat s’appuie sur des compétences complémentaires et nous espérons qu’il débouchera sur de nouvelles méthodes plus efficaces de fabrication de véhicules électriques en Australie. J’attends avec impatience de voir la traduction des recherches de l’UNSW en résultats commerciaux », a déclaré le professeur Gibson.

Peter Bijvelds, fondateur et PDG d’Ebusco, estime que la relation avec l’UNSW revêt un caractère naturel. « Nous avons été époustouflés par l’étendue et la profondeur des connaissances à l’UNSW. Je ne doute pas que ce partenariat aidera Ebusco à continuer d’être le pionnier des technologies de pointe et des solutions de transport durable ».

L’UNSW et Ebusco espèrent travailler avec Transport for NSW pour améliorer la santé et l’environnement dans nos villes. Le gouvernement de la Nouvelle-Galles-du-Sud a annoncé à la fin de l’année dernière qu’il remplacerait la flotte vieillissante de bus diesel de Sydney par des véhicules électriques. Il lance actuellement un appel à manifestation d’intérêt pour la réalisation d’essais de bus écologiques zéro émission.

Partager sur