Étape suivante : les 10 prochains bus électriques Ebusco sur le point d’être livrés à Multiobus en Belgique

Date de diffusion
Diffusé par
Communiqué de presse

À la mi-2021, Ebusco livrera dix nouveaux bus électriques supplémentaires en Belgique. Multiobus a commandé ces dix bus Ebusco 2.2 pour le transport interurbain et régional en Flandre, dans la province du Brabant flamand. Le sous-traitant de De Lijn, entend montrer qu’il est grand temps d’adopter les bus zéro émission . Ces dix bus rejoindront les deux bus électriques Ebusco exploités par Multiobus à Tirlemont et sa région depuis presque deux ans déjà. Ces bus contribuent à rendre les transports plus silencieux et plus propres en Flandre.

Dès le printemps 2021, 10 bus électriques Ebusco flambant neufs dans le Hageland et dans l’est du Brabant flamand. Et tout ça sous la bannière de De Lijn. Multiobus montre une fois de plus que la Belgique est absolument prête pour le transport de personnes par bus propres et silencieux. Même l’énergie des bus électriques est produite par Multiobus grâce à ses propres panneaux solaires.

Contribution majeure aux objectifs climatiques de la Belgique

Grâce à ces bus, Multiobus apporte sa contribution non négligeable à la réalisation des objectifs climatiques ambitieux que l’Europe a imposés à la Belgique. D’ici 2030, les émissions de CO2 devraient être réduites de 35 % par rapport à 2005. Les bus 100 % électriques n’émettent pas de CO2, ni de NOx ou de particules fines. Par bus, ça se traduit par une réduction de 1 kg CO2 émis par kilomètre parcouru. Sur la base de cette commande, y compris les 2 bus déjà en circulation, ça devrait se traduire par une réduction de 1000 tonnes par an sur CO2.

Ces nouveaux bus regorgent d’innovations

Multiobus est le premier opérateur en Belgique à ne plus avoir de rétroviseurs sur ses bus. Les rétroviseurs ont été remplacés par des systèmes de caméras intelligentes afin d’assurer une sécurité optimale pour les passagers et autres usagers de la route. Les angles morts deviennent encore plus visibles et la fonctionnalité infrarouge assure des images d’une clarté exceptionnelle la nuit. Les conducteurs sont extrêmement satisfaits de la conduite en mode électrique et du haut niveau de confort qu’offrent ces bus électriques : la réduction du bruit pendant la conduite, l’absence d’odeur de diesel et la longue durabilité sont de véritables atouts. Qui plus est, le confort des passagers n’est pas en reste : ces bus sont équipés de ports USB et d’une connexion Wi-Fi d’un bout à l’autre de l’habitacle.

Confiance dans les voisins du Nord

Multiobus exprime sa confiance en Ebusco, le pionnier néerlandais du transport par bus électrique. À la mi-2018, Ebusco a déjà livré 2 bus 100 % électriques à Multiobus. C’était une véritable première en Belgique à l’époque. Ces bus sont en circulation depuis 2 ans maintenant et ont prouvé leur efficacité : ils peuvent transporter 90 passagers et parcourir en moyenne 250-350 kilomètres par jour avec une seule charge de batterie. La nuit, les bus sont rechargés au dépôt.

 

Une recharge flexible des bus

L’une des raisons pour lesquelles Multiobus a de nouveau choisi Ebusco comme fournisseur est la grande autonomie de batterie de ses  bus 100 % électriques. Ces véhicules extrêmement fiables peuvent parcourir jusqu’à 350 km avant de devoir être rechargés.

Par ailleurs, des recharges sont possibles grâce au pantographe inversé monté sur le toit des bus. Cette option supplémentaire permet d’étendre la capacité de ces bus. Ils peuvent ainsi aisément assurer les trajets quotidiens et, au-delà de cela, offrent d’autres possibilités lorsqu’ils sont déployés sur plusieurs lignes. Les horaires des différentes lignes sont tellement étalés que la recharge au dépôt représente le moyen le plus rentable de recharger les véhicules. Le temps de recharge et l’ampleur de l’investissement nécessaire dans l’infrastructure des bornes de recharge constituent des critères qui font toute la différence.

Olivier van Mullem, PDG de Multiobus, a déclaré : « Nous produisons notre propre électricité à partir de panneaux solaires, nous rechargeons les bus la nuit de façon intelligente avec des Powerpacks et, grâce à la haute capacité de batterie, les bus peuvent circuler toute la journée sans avoir à être rechargés en route. Par conséquent, le CTP (coût total de possession) de ce bus électrique Ebusco doit être presque égal à celui d’un bus diesel classique. »

Peter Bijvelds, PDG d’Ebusco, a déclaré : « Nous appliquons les toutes dernières innovations dans des domaines tels que la technologie de batterie et l’infrastructure de recharge. La technologie de batterie LFP dans ces bus est la meilleure et la plus sûre qui existe sur le marché. Multiobus rechargera tout simplement ses bus en les branchant au dépôt. La combinaison de toutes ces innovations permet à ces bus de parcourir 350 km en toute facilité sur une seule charge de batterie. »

Signature du contrat (en toute sécurité avec le coude en cette période de crise sanitaire) par Peter Bijvelds (CEO Ebusco) et Olivier van Mullem (CEO Multiobus)

Partager sur