Dordrecht, aux Pays-Bas

Steven van der Burg
Ebusco @ Dordrecht (Pays-Bas)

« Il est possible de programmer la recharge au remisage pour qu’elle démarre lorsque les tarifs de la compagnie d’électricité sont les plus avantageux. »

Après Venlo, Dordrecht est la deuxième ville à abandonner le bus urbain alimenté au diesel. Depuis mai 2019 ne circulent plus que des bus électriques, 37 au total.

Qbuzz, une société de transport public basée aux Pays-Bas, est déjà présente dans la ville de Dordrecht, à Zwijndrecht et à Papendrecht avec 37 bus Ebusco 2.2. Un bus a une autonomie de 300 km (186 miles). Cette autonomie est suffisante pour une journée entière. Les bus peuvent donc n’être rechargés que la nuit au dépôt de remisage/recharge situé à Weeskinderendijk, Dordrecht.

Il est possible de programmer la recharge au remisage pour qu’elle démarre lorsque les tarifs de la compagnie d’électricité sont les plus avantageux. Thijs Boone, chef d’équipe chez Qbuzz, déclare au quotidien Algemeen Dagblad : « Nous pouvons aussi programmer les bus pour que le chauffage s’allume à l’avance. Les chauffeurs ne commencent plus leur journée dans un bus froid.

Par ailleurs, des bornes de charge rapide sont disponibles à Stadspolders et à Sterrenburg pour recharger les bus en 10 minutes jusqu’à 20 %.

Les bus sont très reconnaissables car ils sont majoritairement verts et portent l’inscription STADSBUZZ.

Qbuzz
  • Nombre de bus: 35
  • Début de la concession: Maart 2019
Steven van der Burg">
Steven van der Burg
Formulaire de contact Dordrecht (Pays-Bas) @ Ebusco
Aujourd'hui

0

km parcourus

0

bus sur la route

0

kg de CO2 évités

0

g de NOx évités