Les autorités hongroises lancent le programme « Green Bus » et testent l’Ebusco 2.2 électrique

Ebusco-test-in-Hungary
Date de diffusion
Diffusé par

Du 14 novembre au 14 décembre, Ebusco participe au programme « Green Bus » à Nyíregyháza en Hongrie. Ce test est une initiative lancée par les autorités hongroises. Ce test va porter sur 7 bus électriques différents qui circuleront dans 7 villes différentes. Ce mois-ci, un Ebusco 2.2 néerlandais sillonnera les rues de Nyíregyháza. Au cours de ce test, Ebusco entend bien convaincre les autorités locales, les transporteurs, les habitants et les chauffeurs de bus de la qualité et de la valeur ajoutée de ses bus et de ses services.

Nyíregyháza est la plus grande ville du nord de la Hongrie ; elle compte 118.000 habitants. À partir de 2022, seuls les bus électriques seront autorisés à circuler dans les grandes villes hongroises comptant plus de 25.000 habitants. Le ministre hongrois de l’innovation et de la technologie, László Palkovics, a annoncé que la moitié des bus diesel seront déjà remplacés par des bus électriques au cours des dix prochaines années. Le programme Green Bus est indispensable pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat. Il stipule que la Hongrie doit atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Pendant cette période d’essai, différentes communes et plusieurs transporteurs vont se familiariser avec les bus électriques. Ils vont découvrir quelles sont les infrastructures nécessaires et procéder à la planification avec un bus électrique. Un expert d’Ebusco sera présent pendant toute la période d’essai pour superviser le déploiement et l’entretien du bus. Le bus Ebusco sera gratuit ce mois durant pour les usagers locaux.

À propos de l’Ebusco 2.2
L’Ebusco 2.2 électrique a déjà fait ses preuves dans plusieurs villes allemandes (par exemple à Munich, à Eisenach et sur l’île de Borkum) ainsi que dans des villes néerlandaises (notamment à Groningen, Dordrecht et Utrecht). À la fin de l’année 2020, ce sont pas moins de 156 bus électriques Ebusco qui circuleront dans les régions néerlandaises de Haarlem et d’Amsterdam, exploités par la société Transdev.

Les bus électriques d’Ebusco sont équipés de batteries faisant appel à la technologie LFP. La technologie des batteries LFP (lithium-fer-phosphate) est la meilleure et la plus sûre marché. Qui plus est, Ebusco s’efforce en permanence de réduire le poids de ses bus. Grâce à la combinaison d’une batterie de haute qualité, d’un poids limité et d’une technologie innovante, l’Ebusco 2.2 peut parcourir jusqu’à 350 km sur une seule charge de batterie.