Ebusco et Rocsys entament une collaboration pour automatiser les dépôts de bus

Date de diffusion
Catégorie
Communiqué de presse

Ebusco, constructeur de bus électriques et de systèmes de recharge pour les dépôts, et Rocsys, fournisseur de robots plug-in, entament une collaboration en vue d’automatiser les dépôts de bus par le biais de la robotisation.
Ce robot innovant assure le branchement 100 % automatique de la prise CCS du système de recharge du dépôt au bus.

Les principaux avantages

« Les avantages de l’automatisation des dépôts de bus sont importants : l’automatisation de ce processus ne requiert pas d’intervention humaine ; les 2 avantages majeurs sont les suivants : tout d’abord, un gain de temps (et le temps, c’est de l’argent) et d’autre part, et c’est peut être le plus important, l’élimination du risque qu’un bus ne soit pas chargé le lendemain matin, à cause d’un branchement incorrect de la prise ou tout simplement d’un oubli de brancher le bus au système de recharge », déclare Peter Bijvelds, CEO d’Ebusco.

Importance du choix entre les systèmes de recharge via pantographe et via prise

L’automatisation constitue un argument de poids dans le choix du système de recharge d’une flotte d’autobus dans une concession. La décision portant sur la manière et l’endroit pour recharger les bus électriques est souvent prise à un stade précoce. Pour Ebusco, c’est sans appel : la recharge via prise constitue la meilleure solution. La recharge via prise ne requiert aucune infrastructure coûteuse et permet une utilisation intensive ; il suffit d’installer des systèmes de recharge dans les dépôts.

Les bus Ebusco sont équipés de la technologie de batterie LFP (sans cobalt) qui permet une autonomie de plus de 350 km sur une seule charge de batterie. « L’absence d’intervention humaine constitue le seul argument relativement répandu en faveur du chargement via pantographe. Cet argument n’est plus d’actualité avec ce robot innovant », explique M. Bijvelds. « Cette combinaison permet d’économiser de manière significative au niveau des coûts, du temps et des licences par rapport aux solutions via pantographe. »

On ne parle pas du futur, mais bien du présent !

« Beaucoup de gens pensent que les robots appartiennent vraiment au futur, mais nous démontrons qu’ils sont bel et bien d’actualité. Le modèle de série du robot est prêt et opérationnel. La livraison de la première série de robots est prévue pour avril 2021. Ensuite, un équipement de démonstration sera installé chez Ebusco à Deurne. Une deuxième série, plus importante, est prévue pour juillet 2021 », a déclaré Crijn Bouman, COE de Rocsys.

Projets

De nombreux autres développements vont voir le jour dans le domaine de l’automatisation. Le robot est en cours de développement afin de pouvoir servir plusieurs bus en même temps. En outre, de nombreux travaux sont en cours de réalisation en vue de standardiser davantage la communication entre le véhicule, le système de recharge, le robot et les systèmes plus globaux. Cela signifie que l’ensemble du processus de recharge est prêt pour les véhicules électriques autonomes.

18 janvier 2022Communiqué de presse
Ebusco élargit sa clientèle en Allemagne
12 janvier 2022Communiqué de presse
Nouvelle commande à Munich